Plateforme végétale du tramway de Besançon (FR-Doubs)

gazon classique detail

Afin de procéder au meilleur choix avec tous les acteurs (politiques, service technique Espaces verts, Exploitant, etc.) une plateforme d’essai grandeur nature a été expérimentée pendant 2 ans avant le lancement du marché.

Un protocole d’essai a été fourni, pour reproduire le plus fidèlement possible les contraintes de mise en oeuvre et d’entretien d’une plateforme végétale sur voie tramway. Sept mélanges semés et un tapis de sedum ont été ainsi testés, sur deux substrats différents, dans deux contextes urbains très différents (habitats, pente, orientation…). Un suivi bi-hebdomadaire et une analyse multicritère ont ainsi permis : – le choix du mélange grainier le plus adapté au climat bisontin, – la validation politique d’une prairie rustique – de justifier la suppression de l’arrosage automatique par un arrosage à  la demande, en conformité avec l’analyse théorique réalisée.

Sur 14 km de tramway, 5,5 km végétalisés et 4,5km à réalisés en solution terre-terre, une première technique et financière pour un tel tronçon. Les entreprises Colas Rail et ETF ont mis en place deux solutions de plateforme de rails, mais avec un même objectif : augmenter la hauteur de substrat pour se dispenser d’arroser en période sèche et minimiser les rejets d’eaux pluviales. Cette innovation a fait partie des solutions proposées et validées par la maîtrise d’oeuvre qui a permis à  Besançon d’être le tramway le moins cher de France… et plus écologique que les plateformes béton !